Budget 2019 : une gestion saine et ambitieuse

Le budget primitif 2019 s’élève à 15,22 M€, dont 9,78 M€ pour la section fonctionnement et 5,44 M€ pour la section d’investissement. Il a été élaboré avec le souci de maitriser les dépenses tout en donnant la possibilité à l’intercommunalité d’investir dans des projets pour le développement du territoire. Après avoir subi une hausse en 2018, la fiscalité directe auprès des ménages et des entreprises ne bouge pas cette année, à l’exception faite de la TEOM.

Le budget primitif 2019 a été voté à l’unanimité par les élus lors du conseil communautaire du 11 avril 2019.

Dans sa globalité, il est marqué par une hausse générale des charges de fonctionnement et des dépenses d’investissement en nette augmentation en raison de l’importance des opérations prévues pour cette année : à savoir le financement du volet immobilier du pôle de santé territorial, l’aménagement du numérique, le soutien au commerce local, l’agrandissement de la maison de la petite enfance, la création d’une écloserie d’entreprises à la ZA de Bassia et la voirie.

Les chiffres du budget 2019

Le budget 2019 de la communauté de communes est constitué d’un budget principal et de 6 budgets annexes afin de garder une transparence sur la comptabilité analytique.

Les principaux projets d’investissements 2019

Les réalisations importantes proposées sont :

  • La poursuite des travaux sur les différents groupes scolaires. Le programme précis sera arrêté en fonction du niveau de subvention accordé ;
  • La construction de deux ateliers d’écloserie d’entreprises sur la ZA de Bassia (coût estimé à 550 000 €) ;
  • Le pôle de santé territorial : achat et restructuration d’immeubles au centre ville d’Aire sur l’Adour pour la création du bâtiment socle, restructuration d’un immeuble à Eugénie les Bains pour les professionnels de santé locaux. Ce programme est estimé à 1 200 000€ HT. Un financement à hauteur de 60% des dépenses est attendu (Etat, Conseil régional, Conseil départemental) ;
  • Extension de la maison de la petite enfance de Barcelonne du Gers. (coût estimatif 250 000 €).

Le coût résiduel non subventionné de ces programmes conséquents sera financé par le recours à l’emprunt.

Parmi les autres actions :

  • Le programme voirie et de pluvial ;
  • Poursuite du financement pour le schéma numérique porté par le SYDEC (144 000€ d’investissement en 2019 + 16 300 € de fonctionnement) ;
  • Une enveloppe de 50 000€ sera proposée pour le financement de projets de développement de petites entreprises dans le cadre d’un règlement soumis à l’approbation du conseil communautaire ;
  • Une participation sera appelée pour l’opérateur de logement social pour la réalisation d’un immeuble abritant commerce et logement à Barcelonne du Gers ;
  • L’étude de programme du projet école de musique sera proposée pour bien définir son périmètre et son estimation.

Téléchargez les budgets :