L’aménagement numérique

L’aménagement numérique
En 2013, le Département des Landes s’engageait officiellement dans le déploiement de réseaux très haut débit (THD) avec la mise en place d’un Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN) fixant des objectifs précis pour l’horizon 2025 : à savoir la transition vers la fibre optique pour 70% des Landais et la montée en débit (supérieur à 8mb/s) pour plus de 80% des foyers, entreprises et établissements publics.

L’aménagement numérique : la fibre pour tous en 2022 !

En 2019, le Département des Landes a fait de l’aménagement numérique l’une de ses priorités en accélérant le mouvement. Son objectif : raccorder tous les foyers landais à la fibre optique au 31 décembre 2022. Pour rappel, le département est déjà engagé dans une démarche d’aménagement numérique confiée au Sydec (maitre d’ouvrage) par le biais du déploiement d’un réseau d’initiative publique (RIP). Le coût initial annoncé était de 176 millions d’euros sur 10 ans.

Pour tenir ses derniers engagements, le département s’est inscrit dans la démarche d’appel à manifestation d’engagements locaux (AMEL) auprès d’opérateurs privés. En clair, le Sydec continuera de prendre en charge les installations de prises de raccordement prévues dans la phase 1 (même calendrier), soit 96 600 prises pour un investissement de 112 millions d’euros.

D’autre part, le réseau privé reprendra la phase 2 du dispositif initial. Il sera installé par l’entreprise Altitude Infrastructure qui prévoit de construire 105 000 prises pour un investissement estimé à 153 millions d’euros : 10 500 prises d'ici fin 2020, plus de 50 000 l'année suivante, et 45 000 la dernière année, pour atteindre les 100% fin 2022. Les territoires ruraux seront servis en premiers, en commençant par la Haute Landes.

 

AmenNum

Pour nos communes d’Aire sur l’Adour (Nord), Barcelonne du Gers et Eugénie les Bains, le calendrier ne change pas sur les travaux d’installation de la fibre optique. Les habitants de la commune d’Aire sur l’Adour (partie nord) bénéficient d’ores et déjà de la commercialisation de la fibre optique. À Barcelonne du Gers, les travaux commenceront en 2021. Pour les communes de Bahus Soubiran et Eugénie les Bains, ainsi que la partie sud d’Aire sur l’Adour, les travaux sont programmés en 2022.

Les autres communes bénéficiant jusqu’à ce jour d’une simple montée en débit – ou d’une offre satellitaire – seront elles-aussi raccordées à la fibre d’ici 2022 sur le réseau privé.

Ce changement n’a aucun coût financier supplémentaire pour les collectivités, soit 144 000 euros par an (sur 5 ans) investis par la Communauté de communes d’Aire sur l’Adour.

POUR EN SAVOIR PLUS :

NATHD Nouvelle Aquitaine : https://nathd.fr/

Sydec40 : https://www.sydec40.fr/Nos-competences/Espace-numerique

Département des Landes : https://www.landes.fr/numerique